La lampe à incandescence

En 1879, EDISON annonça une invention qui laissa les savants septiques mais qui allait connaître un développement universel en quelques années : une lampe "incombustible" capable de fonctionner de long mois sans se détériorer.
 
En portant au rouge-blanc un mince fil de carbone dans une ampoule vide d'air, il avait réussi à faire fonctionner la première lampe à incandescence.
Première lampe d'EDISON

 

D'autres avant lui avaient essayé sans succès de mettre au point une lampe d'éclairage.

Avec l'invention d'EDISON, l'éclairage artificiel était enfin né.

Les villes, les campagnes, les maisons allaient enfin pouvoir être éclairées quelles que soient les conditions atmosphériques, de nuit bien sûr mais aussi de jour si nécessaire.
 
La première lampe dite "à filament carbone" inventée par EDISON a été  rapidement perfectionnée de façon à être réalisée en grande série et à avoir une durée de vie augmentée.

Les premiers filaments étaient obtenus en carbonisant des fibres de bambou du Japon.

Dans la lampe de SWAN, le filament était réalisé à partir d'un fil de coton trempé dans l'acide sulfurique puis carbonisé.

Les deux types de culots utilisés de nos jours (douille à vis dite EDISON et douille à baïonnette) n'ont pas été modifiés dans leurs dimensions depuis un siècle.

lampe à filament de carbone (vers 1930)

Ces premières lampes avaient des puissances d'éclairage assez médiocres. Par référence au passé la puissance de ces lampes était exprimée en "bougies".

La bougie dite décimale équivaut à 1/20 de l'étalon VIOLLE.

la lampe EDISON faisait tout au plus 16 bougies pour 50 watts consommés.

D'autres matériaux ont été utilisés tels le tantale et plus tard le tungstène qui est encore employé de nos jours.

L'efficacité de ces lampes était bien meilleure que la lampe à filament de carbone :

- une 25 bougies au tantale consommait environ 30 watts

- une 40 bougies au tungstène consommait 40 watts seulement

La recherche du rendement à conduit à développer de nouvelles générations de lampes comme les lampes à atmosphère d'argon, d'azote et les lampes "à iode".
 
Eclairage pour défense aérienne
Des lampes de très grande puissance ont été fabriquées pour l'éclairage des phares ou pour des applications militaires telle cette lampe de DCA de 50 cm de hauteur et d'une puissance de 5 000 watts soit l'équivalent de plus de 50 lampes domestiques
Lampe de 5000 W de fabrication allemande

Sonnez pour le retour