Jules VIOLLE

Né à Langres en 1841, mort à Fixin près de DIJON en 1923.

Physicien français.

Dans la continuité de travaux réalisés par POUILLET vers 1835, il réalisa les premières détermination de la constante solaire (Mont Blanc 1875) et proposa un étalon d'intensité lumineuse en 1881.

L'étalon Violle correspond à la lumière émise par 1 cm carré de platine en fusion.

L'unité légale actuelle est le Candéla (cd).
 
Jules VIOLLE perfectionna et inventa un certain nombre d'appareils de mesure du rayonnement dont cet actinomètre d'un modèle nouveau. 
Actinomètre de Violle vers 1850 (musée des Arts et Métiers)

Sources : Le Petit ROBERT 2 - Dictionnaire universel des noms propres.
 
 

Sonnez pour le retour