Ecrêteur de niveau          Mise à niveau positif         Mise à niveau négatif          Sommaire

Ecrêteur de niveau (inverseur)
 
 
Montages
Diagramme de transfert

La tension de sortie est écrêtée au point de claquage des diodes zener.



 
 
 

Tension d'entrée (UE)
Tension de sortie (UQ)

Le gain de ce montage est identique à celui d'un amplificateur inverseur.
La particularité réside dans le fait que dès que la tension de sortie dépasse la tension de claquage des diodes zener ; le signal est écrêter.
La diode DZ1 écrête le signal positif de sortie, DZ2 le signal négatif de sortie. On peut donc choisir quelle alternance du signal on veut écrêter.
Sans oublier l'inversion de phase de 180° du signal de sortie par rapport au signal d'entrée.

Remarque

Si les diodes zener sont positionnées dans le sens contraire (sens de la polarité), il est clair que le circuit fonctionnera de la même manière, sauf que la diode DZ1 écrêtera le signal négatif de sortie et la diode DZ2 le signal positif.

On peut par le même montage supprimer une diode pour écrêter une seule alternance (ou partie du signal) ; on veillera à remplacer la diode manquante par un pont.



Mise à niveau d'un signal ne possédant aucune composante
 
 


Montage positif


Tension d'entrée (UE)
Tension de sortie (UQ)

Principe

Le principe réside de la charge du condensateur et de la conduction de la diode au moment opportun.
Des signaux de faibles amplitudes peuvent être traité du fait qu'il n'y a pas (ou très peu) de tension de décalage de la diode. Le condensateur est choisit en fonction de la fréquence du signal à traiter.
Si la diode est positionnée dans le sens contraire au montage précédent, le signal de sortie sera positionné à un niveau continu négatif.



Montage négatif
 




 
 

Tension d'entrée (UE)
Tension de sortie (UQ)

Ce montage ne présente aucune inversion de phase au signal de sortie.